Logo du centre

Expositions antérieures

Le feu sacré

Paul Simard

21 Juin 2014 — 21 Septembre 2014

Aussi les arts du métal […] aiment les formes abstraites, celles qui découlent de la pure invention mentale. […] Ce n’est pas la découverte du métal qui a bouleversé le monde : […]. Ce qui transforme l’homme, ses manières d’être, de penser, d’agir ce sont les techniques nouvelles. Un monde imprévu est né avec la métallurgie, avec l’art de traiter les minerais, de les fondre et de créer des alliages.

René Huyghe, Sens et destin de l’art.

L’exposition LE FEU SACRÉ allie les œuvres d’un sculpteur et d’un dinandier qui travaillent le métal dans l’atelier comme dans la fonderie, sans relâche avec une passion commune. Deux hommes remarquables dédiés à leurs pratiques qui créent, avec ardeur et détermination, à même le plomb, l’argent, le bronze, le cuivre, l’étain ou le laiton des objets d’art et du quotidien. Mais qui plus est : Paul Simard suivit un atelier de fonderie expérimentale donné par André Fournelle à l’Atelier de Pierre Leblanc au lac Paquin, à Val-David, en 1986. Cela sans perdre de vue que le sculpteur performer installa sa première ligne de feu sur la rivière du Nord en 1985, annonçant celles qu’il fit ensuite sur le Canal Lachine ou bien à Paris, en 1999, sur le Pont des Arts au-dessus de la Seine.

PAUL SIMARD – dinandier. Dinandier, Paul Simard ouvre son atelier à Val-David en 1979 où il produit des pièces d’étain fin, propres aux arts de la table comme à la décoration, - vaisselle, ustensiles, chandeliers, bougeoirs, coupes, trophées, médailles ou urnes funéraires. Tantôt il monte ses pièces au marteau selon l’antique façon à partir d’un flan de métal, tantôt il les assemble et les cisèle à la main. Dans cette ère consumériste où tout va si vite, l’artisan d’art choisit de prendre le temps de créer patiemment sur mesure et sur commande des objets qui ont leur propre histoire, poursuivant une longue tradition.

Manon Regimbald

Né à Ste-Agathe, Paul Simard vit et travaille à Val-David. Initié à la dinanderie par Jacques Dieudonné, il en apprend tout l’art et l’amour du métier qu’il transmet maintenant à Patrick Gauthier. Il fut membre et président des Créateurs associés. En 2011, le dinandier a été choisi pour réaliser un fleurdelisé pour le 50e anniversaire du ministère de la Culture du Québec.

Samedi le 21 juin à 14 h
Vernissage de l'exposition

Samedi le 19 juillet à 16 h
Rendez-vous avec Paul Simard et Patrick Gauthier

Carton d'invitation / Communiqué



Devenez un ami du centre

Inscrivez-vous à la l'infolettre

Le Centre remercie la municipalité de Val-David pour son soutien financier ainsi que le CALQ et la MRC des Laurentides.      

Desjardins Loisir Clause Cousineau Quebec   

Infolettre




Merci!

Merci pour votre inscription. Vous recevrez les prochaines infolettres.

Fermer cette fenêtre