Logo du centre

Programme éducatif

MÉTAMORPHOSES

18 mai 2019 – 9 juin 2019

Tout rêve d’avenir métamorphose
la manière dont on éprouve le présent.
Boris Cyrulnik

Point d’orgue du programme pédagogique du Centre, l’exposition Métamorphoses regroupe les travaux des bambins de Bambouli, des jeunes élèves des écoles primaires Ste-Marie et St-Jean-Baptiste, de l’École IMAGINE, Laurence Oligny-Roy, jeune relève de l’Atelier de l’Ile et le centre éducatif Maison Emmanuel de Val-David. S’ajoutent des étudiants du secondaire de Janet Vekteris (Académie Ste-Agathe) et des étudiants du programme d’arts visuels de Bruno Gareau du Cégep St-Jérôme (Anthony Heyne - Janik Duplantie - Lory Gagné - Sabrina Narbonne - Laurence Hubert - Aurélie Galibois - Marc-Antoine Gareau - Pascal Desjardins). Tous ont oeuvré à partir de cette thématique commune inspirée par les expositions DÉCHETS de Sophie CASTONGUAY et LA NUÉE EX VIVO de Laurent LAMARCHE. Accompagnés par l’artiste Michel Gautier, animateur des ateliers, près de six cents enfants du village ont travaillé au milieu de ces deux visions du monde qui s’entrecroisent pour réfléchir à notre avenir : d’une part, il y a le constat effarant de l’accumulation incontournable et invasive des déchets plastiques qui nous questionnent ; de l’autre, la nécessité impérative de métamorphoser ces rebuts dans un acte poétique, le mot poésie venant du grec poiêsis qui signifie « création ».

Face aux ordures immondes qui inondent toute la face de la planète au quotidien, osons la métamorphose qui ouvre vers l’espérance, encourageons-là. Vitale et vivifiante métamorphose, indispensable à la survie et à la résilience qui nous montre non ce qu’elle est mais ce qu’elle devient. Croyons encore au pouvoir de l’imagination constituante en visant son processus même, cette déferlante, cette vague entre le flux et le reflux du monde qui nous emporte à travers ses effets tournoyants et sa diversité tourbillonnante, insufflée par le poème épique monumental d’Ovide.

En contrepoint aux monstrueux continents de plastique qui mettent en péril l’équilibre des écosystèmes, la santé de la planète et la nôtre, l’exposition collective MÉTAMORPHOSES réunit plus d’un millier de créatures marines - hippocampes, méduses, étoiles, anémones de mer, coraux, algues, etc. - aux couleurs vives figurées sur des barquettes usagées et compostables grâce à la collaboration de Marc Bourassa, président d’Alimentation Bourassa Ste-Agathe. Avec cette immense vague de fond nous revient le pouvoir de l’imagination car des archétypes de la nature, l’eau, source de la vie, incarne par excellence toutes les métamorphoses. Entre les creux et les crêtes de ces flots, petits et grands pourront se promener au milieu de cet incroyable paysage marin et se prendre à rêver, réfléchir et méditer au sort de notre condition humaine.

Pour conclure son poème épique, Ovide annonçait sa propre métamorphose en affirmant hardiment «je vivrai». Reprenons ses mots. Si grandes soient la peur et l’inquiétude d’être médusés devant l’état du monde, puissent l’art et ses métamorphoses continuer à aider la vie, à se régénérer, à se perpétuer.

Au plaisir de vous accueillir au vernissage.
Manon Regimbald

Samedi le 18 mai à 14 h
Vernissage - MÉTAMORPHOSES - programme pédagogique

Dimanche 9 juin à 16 h
Clôture du XIXe Festival International
des Écrivains et Artistes
LES MOTS DU MONDE | PALABRAS EN EL MUNDO
organisé par la Résidence internationale
des écrivains et artistes de Val-David

Carton d'invitation / Communiqué



Devenez un ami du centre

Inscrivez-vous à la l'infolettre

Le Centre remercie la municipalité de
Val-David pour son soutien financier.       

Desjardins Nadine Girault Quebec   

Canada   
Infolettre




Merci!

Merci pour votre inscription. Vous recevrez les prochaines infolettres.

Fermer cette fenêtre