Logo du centre

Expositions antérieures

Au coeur du magnétisme

Chloé Beaulac

15 Septembre 2012 — 18 Novembre 2012

La stratification de la terre est un fouillis muséal. Pour lire les roches, il faut avoir conscience du temps géologique et des couches de matériaux préhistoriques ensevelis sous l’écorce terrestre.

Robert Smithson

CHLOÉ BEAULAC ‑ Verrez-vous l’ombre du rocher Élisabeth du parc Dufresne figuré derrière l’exposition Au cœur du magnétisme ? Familier du parc, saurez-vous le reconnaître ? Quoiqu’il en soit, Chloé Beaulac en a fait son lieu d’inspiration, son lieu de représentation, fortement attirée par le « relief psychogéographique » de la place. Car la pierre, « la plus grande folie des hommes » aura inspiré depuis longtemps le champ de l’art et fasciné l’être humain comme le relate Pline l’Ancien dans son livre sur les gemmes de son Histoire naturelle. C’est donc ici à Val-David qu’elle se retrouve, elle-même, dans cette forêt boréale du bouclier laurentien parsemé de blocs erratiques. Ainsi, à dériver dans les pistes au gré des sollicitations du terrain, Chloé Beaulac est marquée par le sentier de la Belle étoile 23. Au travers ce « semis de symboles » pour reprendre les mots de Roger Caillois dans Pierre réfléchie, la jeune graveure se sent plus près que jamais d’un passé immémorial autant que d’une manière de vivre et de prendre la vie. Explorant et s’imprégnant de l’atmosphère des lieux qui l’entourent, elle a le sentiment de percevoir la pulsation, les origines de l’antre du monde qu’elle a scrutées dans cette roche venue du fond des temps. Touchée, elle en retrace une « cartographie influentielle » selon la théorie de la dérive de Guy Debord. Ainsi, sur les murs de la galerie du Centre d’exposition, de multiples sérigraphies recomposent l’éminence rocheuse ; en fait, quatre cents estampes comme autant de fragments et de facettes où extérioriser sa compréhension du sens des choses.

Manon Regimbald

Diplômée de l’Université Concordia, Chloé Beaulac est une jeune artiste de la relève, prometteuse et déterminée. Au cœur du magnétisme est en continuité avec sa résidence d’artiste à l’Atelier de l’Ile, en 2011. Membre de l’atelier Graff, d’ARPRIM et de l’Atelier de l’Ile, ses œuvres figurent déjà dans des collections publiques et privées (Accademia di belle arti di Brera a Milano, Bibliothèque et archives nationales du Québec, Archives du département de Print Media – Université Concordia, ARPRIM, Archives du département d’arts visuels de l’Université Emily Carr, Banque Nationale).

Carton d'invitation / Communiqué



Devenez un ami du centre

Inscrivez-vous à la l'infolettre

Le Centre remercie la municipalité de Val-David pour son soutien financier ainsi que le CALQ et la MRC des Laurentides.      

Desjardins Loisir Clause Cousineau Quebec   

Infolettre




Merci!

Merci pour votre inscription. Vous recevrez les prochaines infolettres.

Fermer cette fenêtre